Accéder au contenu principal
CRISE FINANCIÈRE

La BCE et la Banque d'Angleterre baissent leur taux

Texte par : AFP
1 min

La Bourse de New York a ouvert en baisse alors que la Banque d'Angleterre vient d'effectuer une baisse record de 1,5 % de son principal taux directeur pour le ramener à 3 %. La BCE a, elle, ramené son taux à 3,25 %, son niveau d'octobre 2006.

Publicité

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé jeudi une baisse d'un demi-point à 3,25% de son principal taux d'intérêt directeur, une décision largement attendue qui vise à donner un peu d'air à l'économie de la zone euro.

Le "taux de refinancement", qui détermine le niveau du crédit pour les particuliers et les entreprises, est ramené ainsi à son niveau d'octobre 2006. Il s'agit de la deuxième réduction en un mois, après l'action concertée entre grandes banques centrales du 8 octobre.

Le geste de la BCE était largement attendu sur fond d'économie en panne et d'inflation qui se résorbe rapidement sous l'effet de la chute des prix des matières premières.

Les deux taux qui encadrent le taux principal ont aussi été abaissés: le taux plancher (dépôt au jour le jour), auquel les banques peuvent placer de l'argent pour 24 heures auprès de la BCE, tombe à 2,75% et le taux plafond (prêt marginal au jour le jour), auquel les banques peuvent emprunter pour la même durée, à 3,75%.

Un peu plus tôt, la Banque d'Angleterre a surpris en annonçant une baisse supérieure aux attentes d'un point et demi à 3% de son principal taux.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.