Accéder au contenu principal

Wall Street continue de baisser

Wall Street creuse ses pertes. Le Dow Jones continue sa chute, en cédant, comme le Nasdaq, 2,50 %. La veille, Wall Street avait plongé alors que de nouveaux indicateurs dénonçaient une situation économique dégradée.

Publicité

La Bourse de New York a ouvert en légère baisse jeudi, au lendemain d'une nouvelle rechute, dans un marché qui reste anxieux devant la dégradation de l'économie américaine : le Dow Jones perdait 0,09% et le Nasdaq 0,65%.

Vers 14H40 GMT, le Dow Jones Industrial Average (DJIA) cédait 7,97 points, à 9.131,30 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 10,86 points, à 1.670,78 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 reculait de 0,14% (1,31 point), à 951,46 points.

Mercredi, Wall Street avait plongé alors que de nouveaux indicateurs ont rappelé que le président fraîchement élu Barack Obama allait devoir faire face à une situation économique très dégradée: le Dow Jones avait lâché 5,05%, le Nasdaq 5,53% et le S&P 500 5,27%.

"Il aura fallu peu de temps à Wall Street pour reporter son attention vers une économie qui se dégrade, et c'est ce qui continue de préoccuper le marché", a observé Patrick O'Hare, du site financier Briefing.com.

Alimentant les angoisses des investisseurs à la veille de la publication des très redoutés chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis, les nombre des nouveaux chômeurs indemnisés la semaine dernière est ressorti au dessus des attentes.

Pour Seamus Smyth, de Goldman Sachs, les statistiques de vendredi pourraient révéler des destructions d'emploi d'une ampleur "parmi les pires observées depuis 20 ans". Et "malheureusement, rien ne garantit que le déclin d'octobre soit le pire du cycle", note-t-il.

Le Fonds monétaire international a nettement revu en baisse ses prévisions pour les Etats-Unis en 2009, estimant désormais que l'activité devrait s'y contracter de 0,7%, alors qu'il tablait il y un mois sur une croissance de 0,1%.

Le marché obligataire baissait. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans progressait à 3,770%, contre 3,694% mercredi soir, et celui à 30 ans à 4,248%, contre 4,154% la veille.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.