Accéder au contenu principal
HOMMAGE

Adieu "Mama Africa"

"Mama Africa" est décédée dans la nuit de dimanche à lundi près de Naples après avoir donné un concert. Cette voix de l'Afrique, dont le titre le plus connu "Pata Pata" a fait le tour du monde, laisse derrière elle un continent endeuillé.

Publicité

Lire aussi "La voix de l'Afrique Miriam Makeba s'est éteinte"

 

 

Evy Dally, ancienne présentatrice à la radio africaine "Aujourd’hui à Paris" sur la radio Africa N°1, nous raconte sa rencontre avec Miriam Makeba, plus connue sous le nom de "Mama Africa".

 


"Je me souviens. C’était en 1998, je sors de mon direct et je reçois un coup de fil de Saïd Assadi, manager de Miriam Makeba, qui m’annonce qu’elle fait son grand ‘come-back’ en France, à l’Olympia. ‘Mama Africa’ n’était pas venue en France depuis plusieurs années. Pour moi, c’était un cadeau du ciel. Il n’y a pas deux ‘Mama Africa’…


Le jour J, je la reçois enfin. Je n’avais pas dormi de la nuit. Je suis en face d’elle pour une heure d’émission en direct. D’ailleurs, je l’ai appelée ‘Maman’ dans la plus pure tradition africaine. Ce qui n’a pas manqué de créer immédiatement un lien affectif entre nous.


Je me rappelle qu’elle avait beaucoup insisté sur l’importance du lien entre l’Afrique anglophone et l’Afrique francophone. Pour elle, il n’y avait qu’une Afrique, tout simplement. C’est ce que je retiendrai d’elle. D’ailleurs, cela faisait partie de ses combats. Elle était aussi l’un des symboles de la lutte anti-apartheid en Afrique du Sud. C’était une battante, elle portait bien son nom. Elle représentait toutes ses femmes africaines qui, face à l’adversité, savent rester dignes et qui, en dépit de la douleur, réunissent familles, enfants...


Sur scène, elle avait cette vitalité, cette voix unique, cette fraîcheur… malgré son âge. Elle nous quitte en sachant, j’espère, que les combats qu’elle a menés n’ont pas été vains. Elle aura vu l’élection de Barack Obama à la tête des Etats-Unis. Ce qui peut être vu comme l’aboutissement d’un de ses combats personnel et collectif."

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.