Accéder au contenu principal
RWANDA

Kigali ordonne le départ de l'ambassadeur d'Allemagne

Texte par : AFP
2 mn

Le Rwanda ordonne à l'ambassadeur d'Allemagne de quitter le pays. L'arrestation à Francfort de Rose Kabuye, pour son rôle présumé dans l'attentat contre le président Habyarimana en 1994, crispe les relations diplomatiques entre les deux pays.

Publicité

Les autorités rwandaises ont ordonné à l'ambassadeur d'Allemagne au Rwanda de quitter ce pays "d'ici jeudi" et ce jusqu'à ce que "l'affaire de l'arrestation" de Rose Kabuye en Allemagne "soit réglée", a annoncé mardi à l'AFP la porte-parole du gouvernement rwandais.

En outre, l'ambassadeur rwandais en Allemagne, Eugène Gasana, a été rappelé mardi par Kigali "pour consultations", a déclaré à l'AFP la ministre rwandaise de l'Information, Louise Mushikiwabo, également porte-parole du gouvernement.

"L'ambassadeur du Rwanda en Allemagne a été rappelé aujourd'hui (mardi) pour consultations. Le gouvernement rwandais a demandé à l'ambassadeur d'Allemagne (Christian Clages) de quitter le Rwanda dans les 48 heures, et ce jusqu'à ce que l'affaire de l'arrestation de Mme Kabuye soit réglée", a déclaré la ministre.

"D'ici jeudi, il (ambassadeur allemand) devra avoir quitté le territoire rwandais", a-t-elle précisé.

Rose Kabuye, directrice du protocole présidentiel rwandais et l'une des proches du président rwandais Paul Kagame, a été arrêtée dimanche à son arrivée à l'aéroport de Francfort (ouest de l'Allemagne), en vertu d'un mandat d'arrêt émis par la France.

Mme Kabuye est un des neuf responsables rwandais, proches de M. Kagame, recherchés par la justice française pour leur participation présumée à l'attentat contre l'avion du président hutu rwandais Juvénal Habyarimana, en avril 1994, élément déclencheur du génocide rwandais.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.