Accéder au contenu principal
CONCURRENCE

Bruxelles brise un cartel du verre automobile

Texte par : AFP
1 min

Une amende collective record de 1,38 milliard d'euros a été infligée par Bruxelles à quatre constructeurs de verre pour l'automobile qui avaient constitué un cartel entre 1998 et 2003. Saint-Gobain doit, à lui seul, payer 896 millions d'euros.

Publicité

La Commission européenne a infligé mercredi une amende collective record de 1,38 milliard d'euros à 4 producteurs de verre pour l'industrie automobile accusés d'avoir constitué un cartel, dont le français Saint-Gobain qui devra payer à lui seul 896 millions d'euros.

"Il s'agit des amendes les plus élevées que la Commission ait jamais infligées dans une affaire d'entente, tant à une seule entreprise qu'à l'ensemble des membres d'une entente", précise-t-elle dans un communiqué.

Le britannique Pilkington devra payer pour sa part 370 millions d'euros, le japonais Asahi 113,5 millions et le belge Soliver environ 4,4 millions.

Les 4 entreprises sont accusées de s'être entendues entre 1998 et 2003 pour fixer les prix et se partager les marchés du verre pour l'industrie automobile.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.