Accéder au contenu principal
ROYAUME-UNI

BT supprime 10 000 emplois malgré un bénéfice en hausse

Texte par : AFP
1 min

D'ici à la fin mars, l'opérateur de télécommunications britannique va supprimer 10 000 emplois, la plupart au Royaume-Uni. Cette annonce coïncide avec une hausse de 18 % de son bénéfice net.

Publicité

Le groupe de téléphonie britannique BT a annoncé jeudi la suppression de 10.000 emplois d'ici à la fin mars, la plupart au Royaume-Uni, malgré une hausse de 18% de son bénéfice net au deuxième trimestre, à 400 millions de livres (490 millions d'euros).

Le chiffre d'affaires a augmenté de 4,1% à 5,3 milliards de livres.

"Trois de nos branches d'activité, BT Retail (détail), BT Wholesale (gros) et Openreach (qui s'occupe du débouclage) sont en ligne avec les objectifs ou au-delà", a noté le directeur général Ian Livington dans un communiqué.

"Mais les bénéfices de BT Global Services (la branche internationale) ne sont simplement pas suffisants et nous prenons une action décisive pour remettre les choses en place", a-t-il dit.

Ainsi, le groupe va supprimer 10.000 emplois d'ici à la fin mars, 4.000 directement et 6.000 parmi les sous-traitants et consultants. BT a 160.000 employés.

BT avait lancé un avertissement sur résultat surprise le 31 octobre pour prévenir des mauvais résultats de BT Global Services, annonçant en même temps le départ du directeur général de cette branche, le Français François Barrault, remplacé immédiatement par le directeur financier Hanif Lalani.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.