Accéder au contenu principal

Wall Street repart à la hausse, l'Europe à l'équilibre

Le principal indice de la Bourse de New York, le Dow Jones, gagne 1,83% à l'ouverture tandis que le Nasdaq, l'indice des nouvelles valeurs, remonte de 2,01%. Les Bourses européennes, elles, oscillent à l'équilibre.

Publicité

La Bourse de New York rebondissait nettement vendredi à l'ouverture des échanges, après deux séances de chute: le Dow Jones gagnait 1,83% et le Nasdaq 2,01%.

 

La Bourse de Paris effaçait vendredi l'essentiel de ses gains de la matinée, le CAC 40 ne grappillant plus que 0,04% à la mi-séance, faute de la moindre nouvelle économique susceptible d'alimenter un rebond du marché.

A 12H48 (11H48 GMT), l'indice vedette prenait 1,26 point à 2.981,68 points, après être monté jusqu'à 3.041,11 points (+2,03%) vers 11H00. Le CAC 40 avait plongé de 4,03% mercredi et 3,48% jeudi, pour terminer au plus bas depuis cinq ans et demi.

Dans le sillage des Bourses asiatiques, la place parisienne a profité en début de séance du retour sur les marchés d'investisseurs opportunistes, en quête de bonnes affaires, un phénomène classique après chaque dégringolade des cours.

Mais aucune bonne nouvelle n'est venue nourrir ce mouvement, le principal indicateur du jour venant même confirmer la dégradation rapide des perspectives de croissance en zone euro, puisque l'indice composite des directeurs d'achat a atteint un nouveau plancher historique en novembre.

La progression du Dax à la Bourse de Francfort s'enrayait vendredi en début d'après-midi, l'indice vedette repartant en baisse de 0,34% à 4.206,06 points vers 12H10 GMT.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.