Accéder au contenu principal

Au moins 13 morts dans des violences à Karachi

Au moins treize personnes ont été tuées et plus de 70 blessées à la suite de violents affrontements qui ont éclaté samedi soir à Karachi, entre des militants de la coalition musulmane au pouvoir et ceux du parti nationaliste pachtoun Awami.

Publicité

(AFP) - Au moins treize personnes ont été tuées et plus de 70 blessées dans de violents affrontements qui ont débuté samedi soir entre partis politiques rivaux à Karachi, la plus grande ville du Pakistan, ont annoncé dimanche la police locale et une source médicale.

Les forces de sécurité locales ont été autorisées à faire feu pour juguler les violences entre les militants de la coalition musulmane au pouvoir, le Muttahida Qaumi Movement (MQM) et ceux du parti nationaliste pachtoun Awami.

"Treize personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées", a indiqué le chef de la police de Karachi Waseem Ahmed.

A l'hôpital Jinnah, le principal hôpital public de la ville, des médecins ont recensé 77 personnes blessées par ces affrontements depuis samedi soir.

Les émeutiers ont mis le feu à des boutiques dans un marché de la ville portuaire.

Le gouvernement provincial a annoncé avoir déployé 800 paramilitaires dans les zones les plus sensibles pour aider la police à contrôler la situation, mais des tirs continuaient d'être entendus par intermittence dans différentes parties de la ville dimanche après-midi.

Les autorités ont également fermé les stations d'essence de la ville pour éviter davantage de dégâts après que huit voitures aient été incendiées.

Le Premier ministre Yousouf Raza Gilani a demandé aux autorités de la province d'"agir avec fermeté" contre les fauteurs de trouble.

Les tensions entre le MQM, un parti de langue ourdoue, et les Pachtouns de la province frontalière du nord-ouest, venus s'installer à Karachi pour trouver du travail, avaient déjà provoqué des affrontements par le passé.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.