SKI ALPIN

La championne du monde remporte son premier slalom

La championne du monde de slalom 2007, Sarka Zahrobska, a dominé le slalom d'Aspen. La Tchèque n'avait pas encore gagné d'épreuve de Coupe du monde. La Finlandaise Tanja Poutiainen conserve la tête du classement général.

Publicité

AFP - La Tchèque Sarka Zahrobska a réparé l'incongruité qui en faisait une championne du monde sans aucun succès en Coupe du monde en enlevant dimanche le slalom d'Aspen devant une Nicole Hosp courageuse, blessée à un genou, et l'intenable Tanja Poutiainen.

Zahrobska, 22 ans, avait beau être championne du monde en titre du slalom (Are 2007), elle n'avait jamais remporté une épreuve de Coupe du monde, même si elle comptait cinq podiums avant son succès dans le Colorado.

La Tchèque, déjà en tête après la première manche, s'est imposée en 1 min 39 sec 32/100, avec 23/100 d'avance sur Hosp et près d'une seconde sur Poutiainen, dans une course à la limite de la régularité, perturbée par un vent puissant.

"Cette victoire est importante pour moi car cette piste d'Aspen ne m'avait jamais réussi, j'avais toujours connu des difficultés ici," a réagi Zahrobska.

La Finlandaise Poutiainen, qui signe son troisième podium en quatre courses mais court toujours après un succès cette saison, a conservé la tête du classement général de la Coupe du monde devant l'Américaine Lindsey Vonn, qui a fini 4e dimanche et validé ses énormes progrès en slalom.

Vonn, qui avait remporté le premier slalom de la saison mi-novembre à Levi (Finlande), garde du coup la tête de la Coupe du monde de la spécialité.

L'Autrichienne Hosp a donné une leçon de courage à toutes ses adversaires en prenant le départ dimanche malgré une sévère douleur musculaire derrière un genou consécutive à sa chute en géant la veille. Quatrième après le premier tracé, elle a signé le meilleur temps dans le second pour arracher le 44e podium de sa carrière.

  "Exceptionnel"

"Je n'y crois pas, c'est exceptionnel, a déclaré Hosp. J'avais toujours ma blessure en tête, je ne me sentais pas libérée."

Du côté des Françaises, la jeune Marion Bertrand a réalisé sa meilleure performance en slalom, pour sa 6e course de Coupe du monde dans cette discipline, en prenant la 17e place dans la foulée de sa très bonne 8e place en géant. Sandrine Aubert, qui a réalisé deux manches moyennes, a fini 19e.

Les quatre autres Tricolores en lice, Florine de Leymarie, Claire Dautherives, Nastasia Noens et Anne-Sophie Barthet, ne s'étaient pas qualifiées pour la seconde manche.

De Leymarie, malchanceuse, a chuté à quatre portes de l'arrivée de la première manche alors qu'elle réalisait un excellent parcours. Elle s'est blessée au bras gauche en tombant et devait passer des radios dans la journée de dimanche pour établir un diagnostic.

"C'est vraiment dommage. J'espère que ce n'est qu'un coup et que rien n'est touché, a déclaré la Française. J'ai besoin de quelque chose de concret (un résultat). Je ne veux pas refaire la même chose que l'an dernier."

La prochaine étape de la Coupe du monde féminine aura lieu à Lake Louise (Canada), à partir de vendredi, avec deux descentes et un super-G au programme.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine