ISRAËL

Libération prochaine de 250 prisonniers palestiniens

Le gouvernement israélien a décidé dimanche de libérer prochainement 250 prisonniers palestiniens. Ces libérations doivent intervenir à l'occasion de la fête musulmane d'Al-Adha, prévue le 8 décembre.

Publicité

(AFP) Le gouvernement israélien a décidé dimanche de libérer prochainement 250 prisonniers palestiniens, suite à une promesse au président palestinien Mahmoud Abbas, apprend-on de source gouvernementale.

Ces libérations doivent intervenir à l'occasion de la fête musulmane d'Al-Adha, prévue le 8 décembre.

Les libérables doivent être désignés par une commission spéciale. Aucun d'entre eux n'appartient au mouvement islamiste Hamas qui a pris le contrôle de la bande de Gaza par un coup de force en juin 2007, a précisé un haut responsable.

Le Premier ministre israélien Ehud Olmert avait annoncé le 17 novembre la prochaine libération de 250 prisonniers palestiniens lors d'une rencontre à Jérusalem avec le président Abbas.

En août dernier, Israël avait libéré 198 détenus. Quelque 11.000 Palestiniens sont encore détenus par Israël.

"Le président Abbas a demandé la libération des prisonniers palestiniens et Olmert lui a annoncé la décision du gouvernement israélien d'en relâcher 250 début décembre", avait alors déclaré à l'AFP le négociateur palestinien Saëb Erakat.

Lors de cet entretien, M. Abbas avait aussi insisté sur "la trêve et la nécessité de la préserver ainsi que sur la nécessité d'assurer les besoins humanitaires et alimentaires de la bande de Gaza".

Israël a renforcé le 5 novembre le blocus imposé à la bande de Gaza depuis juin 2007, en fermant tous les points de passage et n'autorisant qu'exceptionnellement l'entrée de produits de base et d'aide humanitaire.

Cette mesure a été adoptée en riposte à la reprise des tirs de roquettes et d'obus de mortier vers le sud d'Israël, après une opération de l'armée israélienne dans la bande de Gaza.

Ces violences ont ébranlé une trêve en vigueur depuis le 19 juin.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine