TURQUIE

Une permanence de l'AKP à Istanbul visée par un engin explosif

Six personnes ont été blessées par l'explosion d'une bombe à Istanbul. L'engin, vraisemblablement dissimulé dans un colis, visait une permanence de l'AKP, le parti au pouvoir. L'attentat n'a pas été revendiqué pour le moment.

Publicité

REUTERS - Six personnes, dont quatre policiers, ont été blessées lundi à Istanbul dans l'explosion d'une bombe devant une permanence de l'AKP, le parti au pouvoir issu de la mouvance islamiste modérée, a annoncé le gouverneur de la capitale économique turque, Muammer Guler.

Quatre policiers, dont deux sont dans un état critique, font partie des blessés, de même que deux employés de l'AKP.

L'explosion s'est produite vers 15h00 locales (13h00 GMT) dans le quartier de Sutluce, sur la rive européenne du Bosphore.

Les enquêteurs pensent que l'engin explosif, qui a soufflé les vitres de l'entrée du bâtiment sans provoquer de dégâts structurels, était dissimulé dans un colis.

L'attentat n'a pas été, pour le moment, revendiqué mais par le passé, des séparatistes kurdes, des groupuscules d'extrême gauche et des islamistes ont fait sauter des bombes à Istanbul.

Par ailleurs, trois personnes ont été tuées et 17 autres blessées dans l'explosion due à une fuite de gaz survenue dans un bâtiment administratif de la province de Kocaeli, voisine d'Istanbul, ont annoncé les autorités.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine