CISJORDANIE

Affrontements entre colons juifs et Palestiniens à Hébron

En Cisjordanie, à Hébron, des affrontements ont éclaté entre colons juifs et Palestiniens, faisant au moins cinq blessés, selon des témoins. Les colons protestent contre l'ordre d'évacuer un immeuble dont la propriété est contestée.

Publicité

REUTERS - Des affrontements ont éclaté lundi entre colons juifs et Palestiniens dans la ville cisjordanienne d'Hébron, faisant au moins cinq blessés, ont rapporté des témoins.

Les colons entendent protester contre l'ordre qu'ils ont reçu de l'Etat d'Israël d'évacuer un immeuble dont la propriété est disputée et où vivent treize familles juives depuis un an et demi.

Des violences, dont de nombreux jets de pierres, ont éclaté aux abords du bâtiment, et cinq Palestiniens ont été blessés,
parmi lesquels un adolescent de douze ans, ont indiqué des sources médicales d'Hébron. Deux voitures appartenant à des Palestiniens ont en outre été incendiées.

Selon un porte-parole de l'armée israélienne, les militaires présents sur place ont "fait de leur mieux" pour séparer les deux camps.

Un représentant des colons, David Wilder, a déclaré que les violences avaient été déclenchées par l'attaque d'un dolescent juif par des Palestiniens en début de journée. "Les gens d'ici ne croient pas nécessaire de tendre l'autre joue", a-t-il ajouté.

Les colons ont assuré qu'ils résisteraient à l'ordre d'évacuation donné par un tribunal israélien, et affirment avoir acheté l'immeuble à un Palestinien. Ce dernier, Faiz Rajabi, nie avoir vendu le bâtiment et dit en être encore propriétaire.

Quelque 650 colons juifs vivent à Hébron, dans des enclaves sécurisées par l'armée israélienne au coeur de la ville habitée par 180.000 Palestiniens.

Les tensions ont récemment été accentuées par l'arrivée de plusieurs centaines de jeunes partisans des colons, venus tenter d'empêcher l'évacuation de l'immeuble.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine