ROYAUME-UNI

Brown invite les leaders israéliens et palestiniens à Londres

Le Premier ministre britannique a convié les dirigeants israéliens et palestiniens à se rendre à Londres dès la fin du mois de décembre. Seront évoqués : les progrès effectués en matière de politique et d'économie au Proche-Orient.

Publicité

AFP - Le Premier ministre britannique Gordon Brown rencontrera le 15 décembre à Londres ses homologues israélien Ehud Olmert et palestinien Salam Fayyad, a-t-on appris mercredi auprès de Downing Street.

"Nous avons invité les dirigeants israéliens et palestiniens à Londres dans le courant du mois de décembre pour voir comment on pourra en 2009 faire de vrais progrès vers des solutions politique et économique dans la région", a déclaré le Premier ministre Gordon Brown au cours d'un débat à la chambre des Communes.

Salam Fayyad doit se rendre à Londres pour une conférence sur les investissements dans les territoires palestiniens le 15 décembre, a expliqué un porte-parole, précisant que M. Brown avait "invité le Premier ministre israélien à Londres le même jour".

"Il n'y aura pas de rencontre commune", a-t-il précisé à l'AFP.

Les négociations de paix au Proche-orient ont été relancées en novembre 2007 après près de sept ans d'interruption, alors que l'administration américaine a dit espérer une résolution avant la fin du mandat du président George W. Bush en janvier 2009.

Peu de progrès tangibles ont toutefois été accomplis depuis la relance des pourparlers et c'est la nouvelle administration du président élu Barack Obama qui porte l'essentiel des espoirs de paix.

Les dirigeants de la région sont de leur côté fragilisés, le Premier ministre israélien faisant l'objet de pressions de son parti pour démissionner après l'annonce de sa mise en examen prévue dans une affaire de corruption.

Le président palestinien éMahmoud Abbas a averti de son côté le mois dernier qu'il convoquerait début 2009 des élections générales anticipées en cas d'absence d'accord de réconciliation avec les islamistes du Hamas, qui l'ont délogé du pouvoir à Gaza.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine