ÉNERGIE

EDF fait une nouvelle offre de rachat à l'américain Constellation

L'électricien français propose d'acquérir 50% des activités nucléaires du groupe américain Constellation Energy pour 4,5 milliards de dollars. EDF avait pourtant renoncé il y a peu à surenchérir sur l'offre du milliardaire Warren Buffet.

Publicité

AFP - L'électricien français EDF a annoncé mercredi une nouvelle offre de rachat de 4,5 milliards de dollars sur une partie du groupe américain Constellation, également convoité par le milliardaire Warren Buffett, un mois et demi après avoir officiellement jeté l'éponge dans ce dossier.

"EDF propose d'acquérir 50% des activités nucléaires de Constellation Energy pour 4,5 milliards de dollars" (3,53 milliards d'euros), a indiqué le groupe dans un communiqué, ajoutant que "l'opération valorise Constellation à environ 52 dollars par action, soit une prime de 96% par rapport au rachat" proposé par le groupe MidAmerican de M. Buffett.

EDF espère finaliser cette opération "dans un délai de six à neuf mois" après avoir reçu "l'approbation des autorités américaines compétentes".

A la mi-octobre, l'électricien français, qui détient déjà 9,5% du capital de Constellation, avait renoncé à surenchérir sur l'offre de M. Buffett, stoppé net par la restriction des crédits aux entreprises.

Le milliardaire américain a proposé de débourser 4,7 milliards de dollars pour racheter Constellation, une offre acceptée par le conseil d'administration du groupe et sur laquelle les actionnaires doivent se prononcer le 23 décembre.

EDF avait conclu un accord en juillet 2007 avec Constellation pour construire des centrales nucléaires utilisant des réacteurs de troisième génération, dits EPR.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine