LIBAN - SYRIE

Michel Aoun, ancien ennemi de la Syrie, en visite à Damas

Le leader libanais chrétien Michel Aoun est à Damas où il doit rencontrer le président Assad. Longtemps hostile à Damas, il a créé la surprise en 2006 en s'alliant au Hezbollah, milice chiite proche de la Syrie et de l'Iran.

Publicité

AFP - Le leader chrétien libanais Michel Aoun, longtemps hostile à la Syrie, a entamé mercredi à Damas une visite de plusieurs jours au cours de laquelle il sera reçu par le président Bachar al-Assad.

Le général Michel Aoun, membre de la minorité parlementaire libanaise, a été accueilli à l'aéroport international de Damas par le vice-ministre des Affaires étrangères Fayçal Meqdad, a indiqué l'agence officielle Sana.

"Je suis très heureux de ma visite en Syrie qui, je l'espère, constituera le début d'une période brillante dans les relations entre les deux pays", a déclaré à Sana M. Aoun dont la visite à Damas fait l'objet de virulentes critiques de la part de la majorité parlementaire antisyrienne au Liban.

Durant la guerre civile (1975-90), Michel Aoun, chef d'un gouvernement intérimaire entre 1988 et 1990, avait lancé une "guerre de libération" contre la Syrie qui maintenait des troupes au Liban.

Il avait été contraint à l'exil en France, après avoir été chassé du palais présidentiel de Baabda par une force libano-syrienne en octobre 1990.

Il est rentré à Beyrouth en mai 2005, un mois après que la Syrie eut été amenée à retirer ses troupes du Liban, sous la pression internationale et de la rue, après une tutelle de près de 30 ans.

Un an plus tard, il a créé la surprise en scellant une alliance avec la milice chiite du Hezbollah, proche de la Syrie et de l'Iran.

"C'est une visite d'amitié et de présentations", avait déclaré lundi M. Aoun qui s'était rendu à Téhéran en octobre.

La Syrie et le Liban ont établi des relations diplomatiques en octobre, pour la première fois depuis la proclamation de leur indépendance, il y a plus de 60 ans, et doivent échanger des ambassadeurs avant la fin de l'année.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine