Accéder au contenu principal
ROYAUME-UNI

Le taux directeur anglais à son plus bas niveau depuis 1939

2 min

La Banque centrale d'Angleterre a décidé d'abaisser son taux directeur à 2%, son plus bas niveau depuis 1939. Un peu plus tôt dans la journée, la livre sterling tombait pour la première fois de son histoire au-dessous de 1,15 euro.

Publicité

AFP - La Banque d'Angleterre (Bank of England, BoE) a procédé jeudi à une baisse d'un point de pourcentage de son taux directeur, à 2%, revenant à un plus bas historique plus atteint depuis octobre 1939, pour lutter contre la récession dans laquelle s'enfonce le Royaume-Uni.

Comme largement anticipé par les analystes, la BoE a prolongé son mouvement d'assouplissement monétaire, après sa baisse d'1,5 point de pourcentage en novembre et de 0,50 point en octobre, décision qui avait eu lieu dans le cadre d'une action concertée de six grandes banques centrales pour faire face à la récession.

"Au Royaume-Uni, les enquêtes dans les entreprises ont montré une nouvelle dégradation de la la situation (...) tandis que la consommation et l'investissement se sont tassés" explique la BoE dans le document publié à la suite de sa décision, mentionnant également la baisse des tensions inflationnistes.

Les minutes de la réunion, donnant plus d'indications sur la teneur des débats au sein du Comité de politique monétaire, seront publiées le 17 décembre.

Une décision dans le même sens est attendue jeudi de la part de la Banque centrale européenne. Cette semaine, la Banque d'Australie et la Banque de Suède ont également procédé à des baisses radicales de leurs taux d'intérêts.

Ce taux historiquement bas -- un passage sous 2% aurait été une première depuis la création des taux, en 1694 -- avait été maintenu pendant toute la période de crise économique de 1939 à 1950.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.