FRANCE - AVIATION

Airbus a besoin d'une recapitalisation de deux milliards d'euros

Airbus estime avoir besoin d'une augmentation de capital de plus de deux milliards d'euros pour permettre à ses différentes entités de fonctionner normalement, tout en envisageant une simplification de ses structures.

Publicité

Reuters - Airbus a confirmé vendredi nécessiter une augmentation de capital de plus de deux milliards d'euros pour ses entités nationales qui serait accompagnée par une simplification de ses structures.
 

La filiale d'EADS fusionnera dans les prochains mois Airbus France SAS avec Airbus Holding SA, la holding actuelle au sein du groupe Airbus, a précisé un porte-parole, confirmant un article des Echos.

 
D'autres procédures juridiques seront nécessaires pour renflouer les trois autres entités nationales - Allemagne, Espagne et Grande-Bretagne - dont les structures seront inchangées, a-t-il ajouté.

  
"Les dépenses pour les programmes en cours proviennent des entités nationales, tandis que les bénéfices vont au groupe Airbus. Cela a créé un déséquilibre qui sera compensé par le biais de ces mesures juridiques et financières", a-t-il dit, précisant que celles-ci n'auraient pas d'incidences sur les activités au jour le jour.

 
Il a confirmé qu'Airbus France avait besoin de 1,2 milliard d'euros. Selon Les Echos, Airbus Deutschland nécessite 800 millions d'euros et Airbus UK de 600 millions.

 
Comme la structure de tête, Airbus SAS, présente encore des fonds propres positifs, une fusion de Airbus SAS avec Airbus France "limiterait le montant de la recapitalisation", explique le quotidien.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine