AFGHANISTAN

Deux soldats danois tués dans une attaque

Les militaires ont été tués en patrouille à environ 8 kilomètres au sud de la ville de Gereshk, dans la province de Helmand. Cette attaque porte à dix-huit le nombre de soldats danois morts en Afghanistan depuis 2001.

Publicité

AFP - Deux soldats danois de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) de l'Otan ont été tués jeudi dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé l'armée de terre danoise.

Les deux soldats ont été tués en patrouille lors de combats avec des forces ennemies, à environ 8 km au sud de la ville de Gereshk, dans la province de Helmand, indique un communiqué de l'état-major danois.

La patrouille à pied a été touchée vers 09H00 locales par une mine et a été ensuite attaquée par des armes de poing.

L'explosion a blessé mortellement un soldat danois et une deuxième explosion d'un autre engin un peu plus tard, a tué un second militaire danois, arrivé avec des militaires britanniques et danois porter secours au premier.

Le prince héritier Frederik de Danemark et le ministre danois de la Défense Soeren Gade étaient de lundi à mercredi en visite chez les troupes danoises près de Gereshk.

Le Premier ministre danois, Anders Fogh Rasmussen, a appris "avec un profond chagrin" ces pertes de "soldats qui sont en Afghanistan pour créer la sécurité et la stabilité" dans ce pays.

Il s'est déclaré, dans un communiqué, "profondément touché de perdre deux militaires danois dans le combat pour la liberté et la paix", exprimant sa "profonde compassion" pour les proches des victimes et adressant ses pensées à leurs camarades qui, "dans des conditions extrêmement difficiles, font des efforts remarquables que nous apprécions tous et dont nous en sommes fiers".

La secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice, arrivée jeudi soir à Copenhague, pour une visite adieu-éclair, a présenté ses condoléances au peuple danois et aux familles des victimes.

"Le Danemark a été un allié formidable dans la lutte contre le terrorisme et pour soutenir la démocratie et la liberté en tentant d'aider le peuple afghan à construire une vie décente après tant d'années de difficultés", a-t-elle déclaré avant un dîner avec son homomlogue danois Per Stig Moeller, au restaurant Nimb du Tivoli.

Le Danemark, présent en Afghanistan depuis décembre 2001, compte actuellement environ 700 soldats dans ce pays, stationnés pour la plupart autour de Gereshk, dans le Helmand, sous commandement britannique.

La province de Helmand est l'un des principaux foyers de l'insurrection lancée par les rebelles talibans depuis qu'ils ont été chassés du pouvoir à la fin 2001 par une coalition militaire emmenée par les Etats-Unis, l'une des deux forces internationales engagées en Afghanistan avec l'Isaf.

Ces deux nouvelles victimes portent à 18 le nombre de soldats danois tués en Afghanistan depuis 2001, tandis qu'un autre s'est suicidé.
  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine