FORMULE 1

Honda quitte le circuit pour cause de grisaille économique

Le constructeur automobile japonais annonce qu'il se retire de la Formule 1, évoquant de lourdes difficultés liées à la crise économique mondiale. Honda s'est classé au 9e rang des constructeurs cette année avec 14 points.

Publicité

AFP - Honda, le deuxième constructeur automobile japonais, a annoncé vendredi à Tokyo son retrait de la Formule 1, en raison de la crise économique mondiale.

"Honda va se retirer de la Formule 1 et 2008 sera sa dernière saison", a déclaré le président de Honda Motor, Takeo Fukui, lors d'une conférence de presse.

"Cette décision difficile a été prise à la lumière de la dégradation rapide de l'environnement dans le secteur de l'industrie automobile, due aux subprimes américaines, au resserrement du crédit et à la récession des économies mondiales", a souligné M. Fukui, visiblement très ému.

Honda s'est classé au 9e rang des constructeurs cette année avec 14 points. Le pilote brésilien Rubens Barrichello a réalisé la meilleure performance de l'écurie japonaise en terminant troisième à Silverstone.

Honda avait également fourni des moteurs et un soutien technique à l'écurie de F1, Super Aguri, qui avait annoncé son retrait de la compétition en mai en raison de difficultés financières.

La firme japonaise a indiqué jeudi qu'elle n'allait pas reconduire les contrats d'un nombre total de 760 ouvriers temporaires travaillant dans ses usines au Japon d'ici fin janvier.
  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine