FOOTBALL

Le supporter de l'OM condamné à trois ans et demi de prison

Jugé à Madrid pour violences contre un policier espagnol lors d'un match opposant l'Atletico Madrid à l'OM, le 1er octobre, Santos Mirasierra a écopé de trois ans et demi de prison. Une condamnation "d'une sévérité inouïe" pour la défense.

Publicité

Correspondante FRANCE 24 en Espagne

AFP - Le supporteur de l'Olympique de Marseille Santos Mirasierra a été condamné vendredi à Madrid à trois ans et demi de prison ferme pour des violences commises en marge du match de Ligue des champions Atletico Madrid-OM le 1er octobre, a-t-on indiqué de source proche du dossier.

L'avocat de sa famille et conseiller de Santos Mirasierra, Me Gilbert Collard, a confirmé la peine à l'AFP affirmant son "caractère déraisonnable" et la jugeant d'une "sévérité inouïe".

Santos Mirasierra, en détention préventive depuis deux mois, "a été condamné à trois ans et demi de prison", a indiqué la source proche du dossier.

Le parquet avait requis huit ans de prison contre le supporteur marseillais pour "troubles à l'ordre public" et "violences en réunion envers l'autorité ayant entraîné des blessures".

Il était notamment accusé d'avoir jeté une chaise du stade Vicente-Calderon sur un policier, ce qu'il conteste, et d'en avoir bousculé un autre.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine