CRISE FINANCIÈRE

Accord pour une monnaie unique en Amérique centrale

Sept pays d'Amérique centrale et la République Dominicaine ont convenu d'adopter une monnaie unique, ont-ils annoncé à l'issue d'un sommet. Aucune précision n'a été faite sur son nom, ni la date à laquelle elle entrera en circulation.

Publicité

AFP - Les présidents des pays d'Amérique centrale et le gouvernement de la République Dominicaine, sont convenus vendredi d'adopter une monnaie unique, ont-ils annoncé à l'issue de leur 33e sommet, réuni au Honduras.

Le sommet, qui a également souhaité la création d'un "passeport centraméricain", n'a précisé ni le nom de la future monnaie unique, ni la date à laquelle elle entrera en circulation.

L'accord pour une monnaie unique constitue un des éléments d'un "Plan de mesures urgentes" pour "amortir l'impact régional de la crise financière internationale", énoncées dans une déclaration en 41 points signée à San Pedro Sula, la deuxième ville du pays, au nord de Tegucigalpa.

Ce Plan prévoit notamment "la création d'un fonds commun de crédit, économique et financier, pour le développement de la région dans le contexte des négociations Amérique centrale-Union européenne".

Les participants au sommet se sont également prononcés pour "la promulgation de lois sur l'immigration, l'éducation et la sécurité démocratique, entre autres, de nature à donner une plus grande cohésion à l'intégration centraméricaine et à assurer aux citoyens les bénéfices de cette intégration".

Ils ont donné pour instructions au secrétariat général du Système d'intégration de l'Amérique centrale (Sica) de présenter à la 34e réunion des présidents un rapport sur l'avancement de ces thèmes.

Le sommet réunissait autour du président du Honduras, Manuel Zelaya, ses homologues Alvaro Colom (Guatemala), Elias Antonio Saca (Salvador) et Daniel Ortega (Nicaragua), ainsi que Samuel Lewis Navarro, vice-président et ministre des Affaires étrangères du Panama, Rafael Albuquerque, vice-président de la  République Dominicaine, Marco Vinicio Ruiz, ministre du Commerce extérieur du Costa Rica, et Gaspar Vega, vice-Premier ministre de Belize.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine