MER

Ouverture du Salon nautique de Paris

Rebaptisé "Nautic", le salon s'organise en trois pôles d’exposition consacrés à la voile, au motonautisme et aux équipements. 1 400 bateaux seront présentés cette année aux 270 000 visiteurs attendus.

Publicité

AFP - Le Salon nautique de Paris, qui ouvre ses portes au public samedi à la Porte de Versailles et se tient jusqu'au 14 décembre, présentera cette année 1.400 bateaux sur une surface agrandie.

Rebaptisé "Nautic", le salon s'organise en trois pôles d’exposition, consacrés à la voile, au motonautisme et aux équipements, sur 170.000 mètres carrés. Il s'est étendu cette année à un hall supplémentaire.

1.200 exposants y présenteront 1.400 bateaux et les organisateurs attendent une fréquentation comparable à celle de l'an dernier, soit plus de 270.000 visiteurs - dont la majorité vient de Province.

Ils pourront voir cette année l'Ocean Express, le petit catamaran qui a servi l'an dernier à battre le record Dakar-Pointe-à-Pitre sur ce type d'embarcation.

Parmi les curiosités, le KayakAfrica, un kayak de mer équipé de voiles sur lequel l’ethnographe Xavier Van der Stappen explore les côtes du continent africain, ou le pédalo de Jean-Gabriel Chelala, qui veut réaliser le premier tour du monde réalisé uniquement grâce à la force humaine.

Cette année, une piscine à vagues permettra de surfer au plus près des conditions réelles.

Le salon sera animé par des débats et un suivi du Vendée Globe, la course à la voile autour du monde en monocoque en solitaire sans escale et sans assistance, qui se dispute en ce moment.

Le 7e prix littéraire du salon, qui se concentre désormais uniquement sur les beaux livres, sera quant à lui remis samedi.

Le salon est ouvert tous les jours de 10h à 19h, avec une nocturne le vendredi 12 décembre jusqu’à 22h.

L'entrée du salon coûte 13 euros. Elle est gratuite pour les moins de 16 ans et pour les étudiants de moins de 26 ans à condition que ces derniers s'enregistrent sur le site (www.salonnautiqueparis.com)
  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine