RALLYE - GRANDE-BRETAGNE

Loeb offre le championnat constructeur à Citroën

En remportant le premier rallye de Grande-Bretagne de sa carrière, Sébastien Loeb, récent quintuple champion du monde, a offert à l'écurie Citroën le championnat des constructeurs WRC, dans le giron de Ford depuis 2006.

Publicité

AFP - Le Français Sébastien Loeb (Citroën C4) a remporté dimanche le rallye de Grande-Bretagne, pour la première fois de sa carrière, avec 2 secondes et 7/10 d'avance sur Jari-Matti Latvala (Ford Focus), et Citroën est redevenu champion du monde des constructeurs.

Il a fallu attendre la 19e et dernière épreuve spéciale, Port Talbot 2 (20,09 km) pour connaître le nom du vainqueur. Au départ de ce dernier sprint, Latvala avait encore 2 secondes et 2/10 d'avance sur Loeb, pénalisé de 10 secondes pour avoir anticipé le départ de la spéciale précédente (ES18).

Comme dans les trois spéciales précédentes dimanche matin, Loeb a encore signé le temps scratch et enfin remporté le "RAC", le seul rallye mythique qui manquait encore à son palmarès. C'est aussi sa 11e victoire de la saison et la 47e de sa carrière commune avec Daniel Elena, son fidèle copilote.

"Ce rallye était très difficile, piégeux, je n'ai pas beaucoup aimé ça, mais aujourd'hui on a eu une belle bagarre avec Jari-Matti et c'est incroyable d'avoir enfin pu gagner ici", a dit Loeb au point stop de la dernière spéciale.

Déjà assuré de son 5e titre mondial depuis sa 3e place au rallye du Japon, début novembre, Loeb, bien aidé par Dani Sordo, 3e sur l'autre C4 officielle, permet ainsi à Citroën, champion de 2003 à 2005 avec la Xsara, de récupérer le titre constructeurs abandonné en 2006 et 2007 à Ford.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine