ÉTATS-UNIS - MÉDIAS

Le groupe propriétaire du "Los Angeles Times" en faillite

Le groupe de presse américain Tribune, propriétaire de quotidiens influents comme le "Chicago Tribune" et le "Los Angeles Times", ainsi que de plusieurs télévisions locales, s'est placé sous la protection de la loi sur les faillites.

Publicité

AFP - Le groupe de presse américain Tribune, propriétaire de plusieurs quotidiens influents comme le Los Angeles Times et le Chicago Tribune, a annoncé lundi qu'il s'était placé "volontairement" sous la protection de la loi sur les faillites (chapitre 11.

"La société va continuer à faire fonctionner ses opérations dans les médias durant la restructuration, y compris à publier ses journaux et à faire fonctionner ses stations de télévision et ses actifs interactifs, elle a suffisamment de liquidités pour le faire", indique un communiqué publié par le groupe.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine