RELANCE ÉCONOMIQUE

L'Inde annonce un plan de 4 milliards de dollars

Le gouvernement a annoncé un plan de relance de 4 milliards de dollars pour faire face à la crise financière, avec une baisse de la TVA et une hausse des dépenses publiques pour aider les PME. La Banque centrale a abaissé ses taux directeurs.

Publicité

AFP - Le gouvernement indien a annoncé dimanche qu'il allait débloquer quatre milliards de dollars supplémentaires de dépenses publiques pour relancer l'économie de la 10e puissance mondiale frappée par la crise financière.

"Le gouvernement a décidé d'autoriser des dépenses allant jusqu'à 200 milliards de roupies pour l'année budgétaire en cours (achevée fin mars 2009)", indique un communiqué des services du Premier ministre Manmohan Singh.

L'Inde "surveille étroitement l'évolution de la situation économique et n'hésitera pas à prendre d'autres mesures si nécessaire pour combattre les risques de récession et maintenir le rythme de l'activité".

Concrètement, la TVA sur bon nombre de biens va âtre abaissée de 4 points afin de doper la consommation, le moteur de la croissance indienne, et des dépenses publiques vont être allouées pour les infrastructures, les PME et les secteurs exportateurs comme l'artisanat et le textile.

Pour tenter de relancer la croissance économique du géant asiatique frappé par la crise mondiale et secoué par les attentats islamistes de Bombay fin novembre, la banque centrale a une nouvelle fois abaissé samedi ses principaux taux d'intérêt.

Le Premier ministre Singh, qui vient de reprendre le poste de ministre des Finances, table sur une croissance du PIB de 7,5% pour l'année budgétaire 2008-2009, mais des économistes n'attendent qu'un taux de 6,8% et 5,5% l'année suivante.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine