Accéder au contenu principal
KOSOVO

Eulex, la mission de police et de justice de l'UE, se déploie

2 min

Après l'accord conclu le 26 novembre au Conseil de sécurité de l'ONU, la mission de justice et de police Eulex passe en phase opérationnelle au Kosovo. Eulex doit prendre le relais de la mission de l'ONU dans l'ensemble du territoire.

Publicité

AFP - Le Haut représentant de l'UE pour la politique étrangère Javier Solana a confirmé vendredi le lancement mardi 9 décembre de la mission européenne de police et de justice au Kosovo (Eulex).

Javier Solana "a annoncé aujourd'hui que la mission Eulex au Kosovo commencerait son mandat le mardi 9 décembre", ont indiqué ses services dans un communiqué.

"Je salue la déclaration de capacité opérationnelle initiale pour la mission Eulex au Kosovo. La mission peut désormais commencer à travailler", a déclaré M. Solana dans le communiqué.

"La mission sera cruciale pour la consolidation de l'Etat de droit au Kosovo. De plus, le développement de l'Etat de droit et le renforcement des institutions multi-ethniques bénéficieront à toutes les communautés du Kosovo", a-t-il ajouté.

A partir de mardi, Eulex, la plus importante mission civile jamais organisée par l'UE, prendra progressivement le relais de la mission de l'ONU (Monuk) dans l'ensemble du territoire, y compris les zones à majorité serbe.

Dirigée par l'ancien commandant des troupes de l'Otan au Kosovo, le général français Yves de Kermabon, Eulex doit compter à terme 1.900 policiers, juristes et douaniers européens, plus environ 1.100 agents locaux.

Après neuf mois d'attente, cette mission, approuvée par les 27 à la veille de la déclaration d'indépendance à Pristina le 17 février, va pouvoir se déployer grâce à l'aval de l'ONU obtenu fin novembre.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.