CRISE FINANCIÈRE

Le géant de l'électronique Sony supprime 8 000 emplois

Le géant japonais de l'électronique, Sony, annonce la suppression de 8 000 emplois dans le cadre d'un vaste plan de restructuration. Le Japonais compte réduire de 30 % ses projets d'investissements. Deux usines seront fermées, dont une en France.

Publicité

AFP - Le géant de l'électronique japonais Sony a brusquement annoncé mardi un vaste plan de restructuration qui prévoit une réduction des investissements et 8.000 suppressions d'emplois, sur 160.0000, afin de contrer les effets de la crise mondiale sur ses activités centrales.

Le groupe dit espérer réaliser 100 milliards de yens (833 millions d'euros) d'économies annuelles grâce à diverses mesures qui comprennent également une diminution des investissements initialement prévus.

Sony va notamment reporter l'augmentation envisagée de la production de téléviseurs à écran à cristaux liquides (LCD) en Europe, en raison d'une baisse de la demande.

Par rapport à son plan initial d'objectifs à moyen terme, le géant va réduire de 30% les investissements envisagés pour l'année budgétaire prochaine (avril 2009 à mars 2010) dans son activité d'appareils et composants électroniques.

La fermeture de deux usines à l'étranger - dont celle qui produit des bandes magnétiques à Dax en France - fait également partie des mesures d'urgence annoncées mardi.

Sony subit le double impact de la hausse du yen, qui amoindrit sa compétitivité, et du ralentissement des ventes de produits électroniques.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine