CRISE FINANCIÈRE

Bank of America va supprimer jusqu'à 35 000 emplois

Bank of America (BoA), première banque américaine, prévoit de supprimer de 30 000 à 35 000 emplois dans les trois ans. BoA, qui vient de racheter la banque d'affaires Merrill Lynch, a expliqué qu'elle voulait éviter les redondances de postes.

Publicité

AFP - Bank of America, la première banque américaine en termes de dépôts et de capitalisation boursière, a annoncé jeudi qu'elle comptait supprimer de 30.000 à 35.000 postes dans les trois ans, à la suite du rachat de la banque d'affaires Merrill Lynch et en raison du "mauvais climat économique".

"Les réductions (d'effectifs) toucheront les deux sociétés, et toutes les activités", a précisé la banque de Charlotte (Caroline du Nord) dans un communiqué.

Il s'agit ainsi d'éviter les doublons entre les activités des deux banques  et de "refléter le climat de récession actuel".

Bank of America précise qu'il faudra attendre début 2009 pour avoir une idée plus précise du nombre de postes supprimés.

Les actionnaires des deux banques ont approuvé la semaine dernière la fusion.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine