LIGUE 1

Bordeaux et Paris s'offrent le podium derrière Lyon

Bordeaux et le Paris Saint-Germain ont affiché de belles performances, samedi, en Ligue 1, leur permettant de prendre les deuxième et troisième places du classement derrière le leader Lyon, qui rencontre Marseille ce dimanche.

Publicité

AFP - Bordeaux et le Paris SG, vainqueurs au Mans (3-1) et à Auxerre (2-1), ont effectué de très belles opérations et se sont installés sur le podium de la L1, aux deuxième et troisième places, samedi lors de la 18e journée, en attendant le grand choc, dimanche, entre le leader lyonnais et Marseille.

Lyonnais et Marseillais auront une pression supplémentaire sur les épaules à l'heure de fouler la pelouse de Gerland avec la menace que font désormais peser ces deux grosses écuries de l'élite, qui ne comptent plus que deux points de retard sur les septuples champions de France.

Bordeaux, très irrégulier depuis le début de la saison, a démontré au Mans qu'il avait bien digéré sa défaite à Rome (2-0), mardi, et son élimination en Ligue des champions. Les hommes de Laurent Blanc se sont surtout rassurés sur le plan offensif avec notamment le 10e but de Cavenaghi, qui rejoint en tête du classement des buteurs le Parisien Hoarau et le Toulousain Gignac, auteur d'un doublé pour le Téfécé face à Saint-Etienne (3-1).

Avec un 5e succès en six matches et son nouveau statut de dauphin, le PSG, de son côté, ne peut plus cacher ses nouvelles ambitions. Si les dirigeants parisiens, le président Charles Villeneuve en tête, n'évoquent officiellement que "le premier tiers du championnat" comme objectif raisonnable, cette série du club de la capitale ne trompe personne.

Doublé pour Sessègnon

Titre? Ligue des champions? Tout est désormais possible pour une équipe qui luttait pour sa survie il y a tout juste sept mois. Et ce n'est sûrement pas un hasard si c'est une nouvelle fois l'une des recrues estivales du PSG qui a fait la différence sur la pelouse de l'Abbé-Deschamps.

Déjà double passeur face à ses anciens coéquipiers manceaux la semaine dernière (3-1), Stéphane Sessègnon s'est offert un doublé, volant la vedette à Hoarau, resté muet et bloqué à dix unités. Alors que se profile avant la trêve la venue de Valenciennes, 18e après son succès face à Monaco (3-1), le PSG peut pour une fois passer l'hiver au chaud.

Rennes a quant a lui testé à ses dépens la nouvelle solidité nantaise (0-0) et s'est fait éjecter du podium (5e) même s'il poursuit son impressionnante série d'invincibilité, portée à 16 matches. Tombeurs de Lyon (2-1) lors de la 17e journée, les Canaris gardent eux leurs distances avec les trois derniers (5 points d'avance sur le trio Valenciennes-Sochaux-Le Havre).

En bas de classement, si la défaite des Verts à Toulouse marque un coup d'arrêt après deux victoires consécutives, les hommes d'Alain Perrin restent en dehors de la zone de relégation (17e).

Sochaux, malgré le nul arraché dans les dernières secondes face à Caen (2-2), ne peut pas en dire autant et rétrograde à la 19e et avant-dernière place.

Enfin, Nancy (13e) s'est donné de l'air en s'imposant contre Grenoble (2-0).

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine