GOLFE D'ADEN

La marine indienne capture 23 pirates

Vingt-trois pirates somaliens et yéménites, qui avaient tenté d'aborder un navire de commerce éthiopien samedi dans le golfe d'Aden, ont été capturés par des commandos de la marine indienne.

Publicité

Consultez notre dossier : "Le golfe d'Aden, paradis des pirates"

 

La marine indienne a déclaré avoir capturé 23 pirates somaliens et yéménites qui avaient attaqué un navire de commerce samedi dans le Golfe d'Aden.

Un bâtiment de guerre indien a envoyé ses commandos en hélicoptère vers le MV Gibe, un navire battant pavillon éthiopien, après avoir reçu un appel de détresse indiquant que le bateau était sous le feu de deux autres embarcations, a déclaré la marine indienne dans un communiqué.

Celles-ci ont tenté de s'enfuir à la vue du navire de guerre mais elles ont été poursuivies et les pirates se sont rendus aux membres des commandos lorsqu'ils sont montés à bord.

"Vingt-trois personnes (12 Somaliens et 11 Yéménites) se sont rendues", a précisé la marine.

Les pirates, leurs armes et leur équipement, seront remis aux autorités compétentes, a-t-elle dit, ajoutant que son bâtiment allait retourner patrouiller dans le Golfe d'Aden.

Le mois dernier, la marine indienne avait annoncé avoir coulé un "vaisseau amiral" de pirates au large de la Somalie, en ripostant à l'attaque de la frégate INS Tabat par des pirates au large des côtes de la Somalie.

Mais le Bureau maritime international (BMI) a indiqué par la suite que le navire détruit était en fait un chalutier thaïlandais capturé par des pirates au large du Yémen.

Plus d'une centaine de navires ont été attaqués par des pirates somaliens  dans le Golfe d'Aden et l'Océan Indien depuis le début de l'année. Au moins quinze bateaux et plus de 300 membres d'équipage sont toujours retenus en otage.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine