POLITIQUE

Marie-George Buffet réélue à la tête du PCF

Marie-George Buffet a été réélue, dimanche, secrétaire nationale du Parti communiste pour un quatrième mandat. Mais elle a déjà indiqué qu'elle animera une direction collective et n'ira pas jusqu'au bout de son mandat de trois ans.

Publicité

AFP - Marie-George Buffet, qui vient d'être réélue, dimanche, par le 34e Congrès du PCF, secrétaire nationale du parti pour un quatrième mandat, a affirmé ressentir une "immense fierté".

"Je ressens cet après-midi une immense fierté, nous avons avec ce Congrès connu quelque chose de grand, après des périodes difficiles. Les communistes ont montré leur détermination et leur immense qualité humaine", a affirmé Mme Buffet d'une voix éraillée par l'émotion.

"Reprenons le combat dans l'enthousiasme, en confiance", a-t-elle lancé.

"On nous avait promis un Congrès à feu et à sang, un Congrès des fractures ou une oraison funèbre pour notre parti", mais "vous les communistes vous avez préféré l'échange et le débat pour changer le monde".

"Nous pouvons être fiers de la qualité de nos projets et de nos propositions".

A ceux qui ont dit que le PCF était "incapable à se réformer", Mme Buffet a déclaré, dans une allusion à l'ancien leader Robert Hue: "Je fais le pari de notre intelligence collective et de notre humanisme collectif: oui, les transformations, nous allons les mener à bien et nous allons le faire tous ensemble".

S'adressant aux trois autres listes alternatives qui se sont présentées contre elle, Mme Buffet a lancé: "travaillons tous ensemble".

La secrétaire nationale qui avait déjà indiqué qu'elle animerait une direction collective et n'irait pas jusqu'au bout de son mandat de trois ans a affirmé: "vous pouvez compter sur moi pour animer ce travail collectif". "Nous allons très vite prendre les initiatives nécessaires", "pour que cette jeune équipe soit l'équipe dirigeante de notre parti".

"Nous allons relever le défi de l'alternative au système capitaliste", a ajouté la secrétaire nationale qui a annoncé des nouvelles campagnes par les communistes: "fin janvier une grande initiative nationale, constituée de grands rassemblements populaires" devant des sites industriels ou des banques "pour dire il n'y a pas de fatalité à la crise".

Mme Buffet a aussi annoncé "un front progressiste pour la défense des libertés" et "une campagne européenne offensive" pour les élections de juin.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine