Accéder au contenu principal

Bush poursuit sa tournée d'adieu en Afghanistan

Après s'être rendu en Irak, le président américain est arrivé à Kaboul afin de s'entretenir avec son homologue afghan Hamid Karzaï. Et d'assurer que Washington ne reviendra pas sur ses engagements malgré l'alternance à la Maison Blanche.

Publicité

Reuters - Au terme d'une visite surprise en Irak, George Bush s'est rendu lundi en Afghanistan où il a assuré que l'alternance à la Maison blanche n'affecterait pas l'engagement de Washington.

"J'ai voulu venir en Afghanistan pour remercier le président Hamid Karzaï et faire savoir au peuple afghan que les Etats-Unis se sont tenus et se tiendront à ses côtés", a-t-il déclaré aux journalistes qui l'accompagnent, avant que son avion ne se pose sur la base aérienne de Bagram, au nord de Kaboul.

Après l'atterrissage, effectué sous haute surveillance, le président des Etats-Unis a traversé le tarmac pour pénétrer dans un vaste tente où il a été acclamé par plusieurs centaines de militaires américains.

"Je suis convaincu que nous allons réussir en Afghanistan parce que notre cause est juste", leur a-t-il déclaré.

"Je reconnais qu'il nous faut plus de troupes. Le président élu Barack Obama va prendre des décisions en ce sens et nous avons invité nos alliés de l'Otan à envoyer des renforts", a ajouté George Bush.

Obama, qui lui reproche de s'être laisser accaparer à tort par l'Irak, a promis de faire de l'Afghanistan l'une des priorités de son mandat.

Le président sortant a en outre souligné l'importance de la coopération avec le Pakistan, dont les zones tribales alimentent largement la guérilla des taliban.

"Si certains se sentent à l'aise au Pakistan pour s'attaquer aux infrastructures, aux citoyens et aux troupes, il sera difficile de l'emporter en Afghanistan.

"Plus nous amènerons le Pakistan et l'Afghanistan à coopérer, plus il sera facile d'assurer l'ordre dans les régions frontalières", a-t-il souligné.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.