ISRAËL

24 ressortissants russes tués dans un accident d'autocar

Vingt-quatre personnes ont été tuées et 33 autres blessées dans un accident d'autocar dans le désert du Néguev. Les passagers du bus, des touristes russes, se dirigeaient vers la station balnéaire Eilat, au bord de la mer Rouge.

Publicité

AFP - Vingt-quatre personnes ont été tuées et 33 blessées mardi lorsqu'un autocar transportant des ressortissants russes est tombé dans un ravin dans le désert du Néguev (sud d'Israël), ont annoncé les services de secours israéliens.

Les passagers du car venaient de débarquer à l'aéroport d'Ovda pour gagner Eilat, une station balnéaire de la mer Rouge distante de 50 kilomètres, selon la radio publique israélienne.

Leur avion venait de Saint-Pétersbourg.

Le car a versé dans un ravin de plusieurs dizaines de mètres de profondeur à proximité de l'aéroport d'Ovda. Compte tenu de la violence du choc, le véhicule s'est disloqué.

Vingt-trois des blessés sont dans un état grave, selon les services de secours.

Des ambulances ont été dépêchées sur les lieux et les blessés ont été évacués vers l'hôpital Yosef Tal d'Eilat, qui a battu le rappel de tout le personnel disponible pour faire face à l'afflux. Des hélicoptères de l'armée de l'air ont participé à cette évacuation.

Des militaires de la base aérienne d'Ovda ont évacué de leur côté sur des brancards les corps des victimes décédées recouverts d'un drap blanc.

"Le chauffeur du car a tenté de doubler un autre autobus dans un virage en épingle à cheveu et a perdu le contrôle de son véhicule", a raconté à la radio publique un chauffeur de taxi qui roulait derrière lui.

"Les corps des passagers ont été éjectés du car qui chutait dans le ravin en faisant des tonneaux", a-t-il encore raconté.

Le ministère israélien des Affaires étrangères et le ministère du tourisme ont ouvert une cellule de crise.

Les passagers du car faisaient partie d'un groupe d'agents de voyages russes venus étudier les possibilités d'accueil de la station balnéaire d'Eilat, très prisée en cette saison par les touristes russes désireux de fuir les rigueurs de l'hiver, a rapporté la radio publique israélienne.

A Moscou, l'agence de presse russe Ria Novosti a précisé que les passagers du bus accidenté étaient des salariés de cinq agences touristiques de Saint-Pétersbourg.

"Il s'agissait d'un voyage d'information pour cinq tour opérateurs de Saint-Pétersbourg. Ils étaient reçus par une agence touristique israélienne. Ce voyage était organisé pour que les tour opérateurs de Russie sachent où ils emmènent nos touristes et dans quelles conditions. Il y avait dans cet autobus 50 personnes", a déclaré à Ria Novosti, Irina Tiourina, la chargée des relations avec la presse de l'Union russe du secteur touristique.

Depuis le 1er octobre, les touristes russes sont exemptés de visa pour visiter en Israël, ce qui a provoqué un afflux de touristes russes dans le pays.

Le nombre de touristes russes s'est élevé depuis janvier 2008 à 128.000 et pourrait atteindre les 300.000 à la fin de l'année après la suppression des visas, selon le ministère israélien du tourisme.

Chaque semaine, environ un millier de touristes russes séjournent à Eilat, selon l'association des hôtels de la ville.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine