CRISE FINANCIÈRE

La Fed abaisse son taux à un niveau jamais vu

La Réserve fédérale des États-Unis a abaissé son taux directeur au niveau le plus bas jamais atteint : la marge de fluctuation est fixée entre 0 à 0,25 %. La Fed indique qu'elle va acheter en grande quantité des titres sur les marchés.

Publicité

AFP - La Réserve fédérale des Etats-Unis (Fed) a annoncé mercredi avoir abaissé son directeur à un niveau jamais vu en lui assignant une marge de fluctuation allant de 0 à 0,25%, et a indiqué qu'elle allait intervenir massivement pour acheter des titres sur les marchés.

La banque centrale américaine va au-delà de ce que prévoyaient les économistes qui tablaient dans leur majorité sur un baisse de 0,50 point du taux directeur, qui était fixé à 1,0% depuis le mois d'octobre.


"La Réserve fédérale va employer tous les moyens à sa disposition pour promouvoir le retour d'une croissance économique durable et pour maintenir la stabilité des prix", écrit le Comité de politique monétaire de la banque centrale dans le communiqué final de sa réunion de deux jours.

La Fed n'avait jamais abaissé son taux directeur à un tel niveau: le taux de 1%, appliqué depuis octobre, ainsi que juin 2003 à juin 2004, était déjà le plus bas jamais appliqué par la banque centrale américaine.

A côté de sa politique de taux classique, la Fed indique qu'elle compte "stimuler l'économie par des opérations de marché ouvert et d'autres mesures qui maintiennent son total de bilan à un niveau élevé".

Elle compte ainsi "acheter en grande quantité des titres de dette [fédérale américaine] et des titres adossés à des crédits immobiliers et soutenir le marché du crédit hypothécaire et de l'immobilier", ajoute le communiqué.

La Fed dit évaluer également la possibilité d'acheter des bons du Trésor à long terme.

La baisse de taux de la Fed est la dixième décidée par le Comité de politique monétaire (FOMC) de la banque centrale américaine depuis l'éclatement de la crise des crédits immobiliers à risque à l'été 2007.

La Fed a également décidé d'abaisser son taux d'escompte à 0,75 point à 0,25% et prévient que le maintien de son taux directeur à un niveau "exceptionnellement bas" pourrait durer "un certain temps".

Les décisions de mardi ont été adopté à l'uninimité des membres votant du FOMC.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine