GRIPPE AVIAIRE

Le H5N1 refait surface en Asie et en Égypte

Une Égytpienne de 16 ans est décédée, ce lundi, après avoir contracté le virus H5N1. Plusieurs autres cas de grippe aviaire ont été découverts dans des élevages de volailles en Asie. Près de 300 000 bêtes ont été abattues en Chine.

Publicité

AFP - Une adolescente égyptienne de 16 ans est décédée des suites du virus H5N1 de la grippe aviaire, portant à 23 le nombre de personnes ayant succombé à ce virus depuis son apparition en Egypte il y a près de trois ans, a rapporté l'agence Mena dans la nuit de lundi à mardi.

Samiha Abdel Hafez Ahmad Salem, originaire d'un village près d'Assiout (centre) est morte lundi, a déclaré le porte-parole du ministère de la Santé, Abderrahmane Chahine, cité par l'agence.

Au même moment, plus de 300.000 volailles ont été abattues dans l'est de la Chine après la découverte de cas de grippe aviaire chez des poulets, a annoncé mardi le ministère de l'Agriculture.

Les cas de virus H5N1 ont été détectés dans deux élevages situés dans la province du Jiangsu (est), dans le district de Hai'an et la ville de Dongtai, mais "actuellement aucune épidémie n'a été découverte dans les zones concernées", a affirmé le ministère dans un communiqué.

Le ministère n'écarte pas que les poulets aient été infectés par des oiseaux migrateurs.

Par mesure de précaution, les autorités ont abattu 377.000 volailles et procédé à la désinfection des zones concernées.

Les derniers cas de grippe aviaire en Chine remontaient au mois de juin dans le sud, dans la province du Guangdong.

La semaine dernière, le virus H5N1 de la grippe aviaire avait été détecté dans un élevage de Hong Kong où plus de 80.000 poulets avaient été abattus.

Il s'agissait du premier foyer de grippe aviaire découvert depuis près de six ans dans la région administrative spéciale (RAS).

Le ministère chinois de l'Agriculture a souligné dans son communiqué que, selon les premières analyses, le virus découvert dans le Jiangsu était différent de la souche du sud du pays.
  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine