Accéder au contenu principal

Le volume de glace atteint son plus bas niveau

Bien que la température moyenne mesurée sur la planète en 2008, de 14,3° Celsius, soit la plus basse depuis le début du siècle, le volume de glace en Arctique a atteint le plus bas niveau jamais constaté.

Publicité

Reuters - Le volume de glace dans la région de l'Arctique a atteint cette année son plus bas niveau jamais constaté et devrait encore se réduire avec le réchauffement climatique, a rapporté mardi l'Organisation météorologique mondiale des Nations unies (WMO).

 

Bien que la température moyenne mesurée sur la planète en 2008 - 14,3° Celsius - soit la plus basse depuis le début du siècle, la tendance au réchauffement de l'atmosphère demeure forte, a ajouté la WMO.

 

"Ce qui se passe en Arctique est un des indicateurs clés du réchauffement mondial", a souligné Michel Jarraud, secrétaire général de l'organisation.

 

Selon le rapport présenté par l'agence des Nations unies, la surface couverte par la glace cette année est la deuxième plus faible depuis les premières mesures, en 1979, mais compte tenu de son épaisseur plus faible, le volume de la calotte arctique est le plus bas jamais observé.

 

La baisse des températures moyennes en 2008 n'est pas considérée par l'Onu comme un signe positif car elle est due, selon la WMO, au système météorologique La Nina, qui se forme ponctuellement au-dessus du Pacifique lorsque ses eaux sont froides, et influe sur le climat de la planète entière.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.