VENDÉE GLOBE

Victime d'une avarie, Dick cède la place de leader à Golding

Handicapé par un safran tribord défectueux, Jean-Pierre Dick a cédé la main à Mike Golding, nouveau leader. Alors que les skippers filent à toute vitesse vers le Cap Leeuwin, les écarts tendent à se resserrer entre les cinq premiers bateaux.

Publicité

AFP - L'Anglais Mike Golding (Ecover) a pris la tête du Vendée Globe, la course autour du monde en monocoque à la voile en solitaire sans escale et sans assistance, au point de mardi 05 h 00 (04 h 00 GMT), devant le Français Jean-Pierre Dick (Paprec Virbac), ralenti par une avarie de safran.

Avec la prise de pouvoir de Golding sur Jean-Pierre Dick, en tête depuis le 11 décembre, le Vendée Globe change de leader pour la 25e fois depuis le départ des Sables d'Olonne (Vendée) le 9 novembre alors que la flotte en est au 37e jour de mer.

C'est la première fois que les "Français" ne mènent pas dans ce Vendée Globe, quant à Golding, il a déja mené la course lors de la précédente édition. Il reste toujours le seul étranger à l'avoir fait. Sa compatriote Ellen MacArthur (2e en 2000-2001 derrière Michel Desjoyeaux) n'y était jamais parvenue.

Dick pour sa part a passé la porte de sécurite Australie ouest et il a fait part à la direction de course qu'il avait l'intention de mettre le bateau dans des conditions lui permettant de réparer son safran et la barre de liaison inter safran.

La diminution de l'avance importante que possédait Dick sur ses concurrrents combinée au passage de la porte de sécurité entraînent un resserrement des écarts pour les 5 premiers.


Classement mardi à 05 h 00 (04 h 00 GMT) :

1. Mike Golding (GBR/Ecover) à 13.821,0 milles de l'arrivée

2. Jean-Pierre Dick (FRA/Paprec-Virbac) à 30,0 milles du premier

3. Roland Jourdain (FRA/Veolia Environnement) à 31,0

4. Michel Desjoyeaux (FRA/Foncia) à 36,6

5. Sébastien Josse (FRA/BT) à 62,9

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine