CORÉE DU NORD

Un amiral américain affirme que Kim Jong-il est vivant

Timothy Keating, le commandant des forces armées américaines en Asie-Pacifique, estime que Kim Jong-il, dirigeant de la Corée du Nord, est "vivant et exerce le pouvoir". De nombreuses rumeurs entourent l'état de santé du Nord-Coréen.

Publicité

AFP - Kim Jong-il "est vivant" et "continue d'exercer le pouvoir en Corée du Nord", a affirmé jeudi le commandant des forces armées américaines en Asie-Pacifique, l'amiral Timothy Keating, malgré les rumeurs entourant l'état de santé du leader nord-coréen.

"Il est vivant et continue d'exercer le pouvoir en Corée du Nord", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Washington. "Je pense qu'il est vivant et qu'il est relativement en possession de ses facultés."

"Quant aux détails relatifs à son état de santé, je n'en sais pas plus que ce que les médias nous fournissent", a-t-il souligné.

Selon de nombreuses informations ayant circulé à l'étranger, M. Kim, 66 ans, aurait été victime d'une attaque cérébrale à la mi-août. Des responsables sud-coréens ont déclaré depuis que sa santé se rétablissait.

A la mi-novembre, la chaîne japonaise Tokyo Broadcasting System (TBS) avait annoncé sur son site internet que le dirigeant nord-coréen avait eu une deuxième attaque cérébrale en octobre.

Toutefois, l'agence de presse officielle Central News Agency (KCNA) a affirmé jeudi que le leader nord-coréen avait visité une usine d'acier dans le nord du pays.

KCNA avait auparavant publié mardi une série de photos non datées montrant Kim Jong-il visitant une bibliothèque dans la ville de Kanggye, dans la même province de Jagang (nord), dans le but apparent de faire taire les rumeurs persistantes sur une dégradation de son état de santé.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine