ISRAËL - LÉGISLATIVES

Kadima, parti au pouvoir, tient ses primaires

Mercredi, 22 candidats à la députation ont été élus lors des primaires qu'a tenu Kadima, le parti centriste au pouvoir en Israël, en vue des élections législatives anticipées du 10 février.

Publicité

AFP - Les membres du Kadima, le parti centriste au pouvoir en Israël, ont élu mercredi 22 candidats à la députation en vue des élections législatives anticipées du 10 février.

Le scrutin qui s'est déroulé dans 95 bureaux de vote, s'est achevé sans incident à minuit (22H00 GMT). 45% des 80.000 membres du parti ont voté, apprend-on auprès de cette formation. Les résultats devraient être publiés jeudi avant l'aube.

Il s'agit des premières primaires organisées au sein du Kadima pour former la liste des candidats aux législatives. Ce parti a été fondé en novembre 2005 par l'ancien Premier ministre Ariel Sharon.

La ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni a succédé au Premier ministre sortant Ehud Olmert qui a dû annoncer en septembre sa démission du gouvernement et de la direction du parti en raison de son implication présumée dans une série d'affaires de corruption.

Les primaires ne concernent ni Mme Livni, "numéro un" de la liste, ni le "numéro deux" le ministre des Transports Shaoul Mofaz, son rival.

Cet ancien ministre de la Défense se positionne nettement à droite de Mme Livni qui l'avait battu d'extrême justesse en septembre lors des élections pour la direction du parti.

Les primaires se déroulent alors que le Kadima est en difficulté.

Selon les derniers sondages, le Likoud, le principal parti d'opposition de droite dirigé par Benjamin Netanyahu devance largement Kadima et pour tenter de remonter la pente, Mme Livni s'est positionnée plus à droite ces dernières semaines.

Elle a dénoncé ainsi "l'inaction" du ministre de la Défense et chef du parti travailliste Ehud Barak accusé de ne pas agir avec suffisamment de vigueur pour empêcher les tirs de roquettes à partir de Gaza et pour déstabiliser le pouvoir du Hamas qui contrôle ce territoire palestinien.

Mme Livni a pris également récemment ses distances avec des propos de M. Olmert qui a appelé à d'importantes concessions territoriales vis-à-vis des Palestiniens en échange de la paix.

Les membres du Likoud et du parti travailliste ont déjà organisé ces dernières semaines des primaires et établi leur liste de candidats pour les législatives.

Ces législatives s'effectueront à la proportionnelle intégrale, le pays constituant une seule circonscription et chaque parti présentant sa liste.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine