FRANCE - FINANCE

Le Parlement adopte un budget 2009 de crise

Après l'Assemblée nationale, les sénateurs ont adopté le projet de budget 2009. Le ministre du Budget Eric Woerth a, avant le vote, revu à la hausse les prévisions de déficit, les portant à 79,3 milliards d'euros.

Publicité

AFP - Le Parlement a définitivement adopté l'ensemble du projet de budget 2009, qui prévoit un déficit de plus de 79 milliards d'euros, par un vote ultime au Sénat mercredi soir.

Quelques heures après l'Assemblée, les sénateurs ont voté en faveur de l'ensemble du projet de loi de finances par 182 voix pour, et 150 contre.

Avant le vote, le ministre du Budget Eric Woerth a fortement révisé à la hausse les prévisions de déficit de l'Etat pour 2009, de 57,6 à 79,3 milliards d'euros en raison de la crise et du plan de relance annoncé par le chef de l'Etat le 4 décembre.

Cette aggravation spectaculaire est notamment due aux "mesures fiscales" du plan de relance (9,2 milliards d'euros) et aux dépenses prévues par le plan (9,3 milliards d'euros), qui seront présentées dans un nouveau projet de loi de finances, vendredi en Conseil des ministres.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine