TERRORISME

Un Marocain condamné pour les attentats de Madrid en 2004

Un Marocain a été condamné jeudi à 20 ans de prison pour son implication dans les attentats qui avaient fait 191 morts à Madrid en 2004. Le ministère public avait requis la réclusion criminelle à perpétuité.

Publicité

Reuters - Un Marocain a été condamné jeudi à 20 ans de prison pour son implication dans les attentats qui avaient fait 191 morts à Madrid en 2004, a rapporté l'agence de presse MAP.

Abdelilah Hriz, 29 ans, a été reconnu coupable d'appartenance à une organisation criminelle et d'infractions en relation avec des actes terroristes, dont l'usage d'explosifs ayant entraîné la destruction d'édifices publics, a précisé MAP citant l'arrêt de la cour d'appel de Sale, près de Rabat.

Le ministère public avait requis la réclusion criminelle à perpétuité, estimant que Hriz avait également participé à la collecte de fonds pour mener une entreprise terroriste.

L'accusé, arrêté en Syrie et extradé vers le Maroc où il avait été condamné à trois ans de prison en première instance, avait nié toute implication dans les attaques.

Hriz avait été acquitté pour manque de preuves en mai 2007 avant d'être à nouvau incarcéré, l'Espagne ayant produit de nouveaux éléments démontrant qu'il avait des liens avec les attaques contre des trains de la banlieue de Madrid le 11 mars 2004.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine