TRANSPORT AÉRIEN

Pas d'accord de fusion entre British Airways et Qantas

La compagnie aérienne British Airways et sa concurrente australienne Qantas n'ont pas réussi à trouver un accord sur un projet de fusion. BA est toujours en discussion avec l'espagnole Iberia dans le cadre d'une éventuelle fusion.

Publicité

AFP - La compagnie aérienne britannique British Airways et sa concurrente australienne Qantas ont annoncé jeudi l'échec de leur projet de fusion, expliquant qu'elles n'étaient pas parvenues à s'entendre sur les élements clés d'un rapprochement.

"British Airways et Qantas Airways annoncent qu'après des discussions détaillées au sujet d'une fusion éventuelle, les négociations ont pris fin. En dépit des bénéfices à long terme potentiels pour British Airways et Qantas, les compagnies n'ont pas été en mesure de s'entendre sur les éléments clés d'une fusion à ce stade", ont annoncé les deux groupes dans un communiqué commun.

"British Airways et Qantas vont continuer à travailler ensemble dans le cadre de leur activité commune entre le Royaume-Uni et l'Australie, et en tant que membres de l'alliance commerciale oneworld", ont ajouté les deux compagnies, sans s'étendre sur les motifs de leur désaccord.

British Airways avait annoncé le 2 décembre qu'elle réfléchissait à une fusion avec Qantas, simultanément à son projet de rapprochement avec l'espagnole Iberia et à un projet de collaboration étendue dans les vols transatlantiques avec American Airlines.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine