COUPE DE L'UEFA - TIRAGE

Marseille hérite de Twente, Bordeaux défiera le Galatasaray

Les clubs français ont été relativement épargnés lors du tirage au sort pour les huitièmes de finale de la Coupe UEFA. L'OM rencontrera Twente et le PSG, le Wolfsburg. Bordeaux affrontera Galatasaray et Saint-Étienne, l'Olympiakos.

Publicité

AFP - Le tirage au sort des 16e de finale de la Coupe de l'UEFA a plutôt ménagé les clubs français, vendredi, seul Bordeaux ayant hérité d'un gros morceau avec Galatasaray, alors que le coup est jouable pour le PSG face à Wolfsburg, Marseille contre Twente et Saint-Etienne qui affrontera Olympiakos.

Dans les autres matches, l'AC Milan, grandissime favori de l'épreuve, n'a pas été gâté et se mesurera au Werder Brême (match aller les 18 ou 19 février, retour le 26 février).

Les Bordelais, sortis de la Ligue de champions, vont retrouver de vieilles connaissances avec les Turcs de Galatasaray qu'ils avaient battus 3-1 à domicile lors de la phase de poules de la C1 en 2006-07 après avoir arraché le nul à Istanbul (0-0). Mais les troupes de Laurent Blanc auront le désavantage de se déplacer au match retour dans l'enfer du stade Ali Sami Yen.

En cas de qualification, Bordeaux aura la tâche plus facile en affrontant le vainqueur du match NEC Nimègue-Hambourg.

Le PSG devra également se méfier des Allemands de Wolfsburg et de leurs deux champions du monde italiens Barzagli et Zaccardo. Mais le pensionnaire de la Bundesliga, qui a tout de même devancé l'AC Milan au premier tour, occupe une peu glorieuse 9e place en championnat alors que le PSG, qui a arraché sa qualification in extremis face au FC Twente (4-0), joue les premiers rôles en L1 (4e).

Marseille peut aussi souffler avec l'opposition contre les Néerlandais du FC Twente et devra plus se méfier de la réputation sulfureuse des supporteurs néerlandais. Les choses se corseront en 8e de finale avec une rencontre face au vainqueur de Fiorentina-Ajax Amsterdam.

Enfin, Saint-Etienne, sorti en tête de sa poule, va d'emblée passer aux choses sérieuses avec les Grecs de l'Olympiakos, toujours compliqués à jouer, surtout pour une équipe qui joue sa survie en Ligue 1 (17e). Seule consolation: les Verts évolueront à domicile au match retour.

Tableau des 16e de finale de la Coupe de l'UEFA (aller: 18 et 19 février, retour: 26 février):

Paris SG (FRA) - Wolfsburg (GER)

FC Copenhague (DEN) - Manchester City (ENG)

NEC Nimègue (NED) - Hambourg SV (GER)

Sampdoria Gênes (ITA) - Metalist Kharkov (UKR)

Braga (POR) - Standard de Liège (BEL)

Aston Villa (ENG) - CSKA Moscou (RUS)

Lech Poznan (POL) - Udinese (ITA)

Olympiakos Le Pirée (GRE) - Saint-Etienne (FRA)

Fiorentina (ITA) - Ajax Amsterdam (NED)

Aalborg (DEN) - La Corogne (ESP)

Werder Brême (GER) - AC Milan (ITA)

Bordeaux (FRA) - Galatasaray (TUR)

Dynamo Kiev (UKR) - Valence (ESP)

Zenit Saint-Pétersbourg (RUS) - VfB Stuttgart (GER)

Marseille (FRA) - FC Twente (NED)

Shakhtar Donetsk (UKR) - Tottenham (ENG)

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine