CRISE AUTOMOBILE

Mise au chômage technique des usines Renault en Turquie

Le constructeur français Renault a pris la décision de fermer ses usines en Turquie du 18 décembre au 12 janvier en raison d'une baisse de production. Les ventes sur le marché automobile mondial enregistrent une baisse de 22,5%.

Publicité

AFP - Le constructeur automobile français Renault a décidé d'arrêter sa production en Turquie du 18 décembre au 12 janvier en raison d'une baisse importante des ventes, a indiqué vendredi l'agence de presse turque Anatolie.

L'usine Oyak-Renault de Bursa, dans le nord-ouest de la Turquie, devrait reprendre la production le lundi 12 janvier, a précisé l'agence.

L'usine de Bursa abrite les ateliers de fabrication des modèles Mégane II, Clio Symbol et Clio III, ainsi que des ateliers dédiés à l'activité mécanique. 80% de la production est destinée à l'exportation.

Renault a assuré qu'une majeure partie des 5.300 ouvriers travaillant sur ce site percevraient 76% de leur salaires conformément à leur convention collective, selon Anatolie.

Les ventes mondiales du groupe Renault (marques Renault, Dacia, Samsung) ont reculé de 24% en novembre par rapport au même mois de 2007 dans un marché automobile mondial lui-même en baisse de 22,5%, a annoncé jeudi le groupe dans un communiqué.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine