ÉTAT-UNIS

Obama achève la formation de son cabinet et part en vacances

Barack Obama devrait terminer la formation de son cabinet par la nomination, entre autres, du républicain Ray LaHood aux Transports et Ron Kirk, ex-maire de Dallas, comme représentant du commerce. Il s'envolera ensuite pour Hawaï.

Publicité

AFP - Le président élu Barack Obama, qui devrait achever vendredi la formation de son cabinet, a désigné jeudi trois nouveaux régulateurs financiers, dont la future présidente du gendarme de la Bourse, en promettant de faire le ménage dans le système financier américain.

"La réforme de la régulation sera l'une des priorités législatives numéro un de mon administration", a affirmé le président élu, alors que le secteur financier est touché par la pire crise depuis les années 1930 et le scandale Madoff.

"Nous nous sommes endormis au volant, pas seulement les agences de régulation, mais certaines commissions du Congrès", a-t-il expliqué avant d'ajouter: "nous allons devoir renforcer très fortement notre outil de régulation".

Mary Schapiro, une ancienne de la Securities and Exchange Commission (SEC), désignée jeudi pour en prendre la direction, aura la lourde tâche de redonner du crédit au régulateur boursier.

"Mary est connue comme une régulatrice à la fois intelligente et dure", a dit M. Obama aux côtés de Mme Schapiro, lors d'une conférence de presse à Chicago (Illinois, nord).

M. Obama a également nommé deux autres régulateurs: Gary Gensler, président de Commodity Futures Trading Commission, le régulateur des marchés à terme, et Daniel Tarullo à l'un des postes de gouverneurs du comité monétaire de la Réserve fédérale.

Gary Gensler est un ancien haut fonctionnaire du Trésor, qui a travaillé sous l'administration Clinton, tout comme Daniel Tarullo, professeur de droit à l'Université de Georgetown à Washington.

Mme Schapiro, aujourd'hui chef de l'autorité américaine de régulation de l'industrie financière (Finra), remplacera Christopher Cox, nommé en juin 2005. Au cours de la campagne présidentielle, le candidat républicain John McCain avait surpris en promettant de "renvoyer" M. Cox s'il était élu, alors que la crise financière s'intensifiait.

Jeudi, M. Cox a félicité le président élu pour la nomination de Mme Schapiro avec laquelle il a "collaboré étroitement" par le passé. Le président de l'opérateur boursier transatlantique NYSE Euronext, Duncan Niederauer, s'est également réjoui de cette nomination.

Depuis quelques jours, la SEC est sous le coup des critiques pour n'avoir pas pu empêcher une gigantesque fraude de 50 milliards de dollars orchestrée par l'investisseur Bernard Madoff. Selon le Wall Street Journal de jeudi, les inspecteurs de la SEC avaient enquêté sur des irrégularités concernant M. Madoff dès 2006, mais avaient écarté l'éventualité d'une fraude.

Avant cela, la SEC avait été accusée d'avoir failli à sa mission en ayant laissé se former la bulle qui avait débouché sur la crise des crédits immobiliers à risque, à l'été 2007.

Un projet de réforme de la régulation, présenté en mars par le secrétaire au Trésor Henry Paulson, proposait de dissoudre la SEC en un organe de régulation plus large couvrant également les marchés des matières premières.

Mme Schapiro a travaillé à la SEC de 1988 à 1993, ainsi que dans l'administration de Bill Clinton et a été présidente de l'autorité de régulation du marché des matières premières avant de prendre la tête de la Finra.

Vendredi, M. Obama devrait achever la formation de son cabinet en annonçant, lors de la 5e conférence de presse de la semaine, la désignation comme secrétaire aux Transports du républicain Ray LaHood, 63 ans.

Avant de s'envoler samedi pour des vacances à Hawaii, il pourrait aussi  choisir Ron Kirk, premier noir à avoir été maire de Dallas (Texas, sud), comme représentant pour le Commerce, et Hilda Solis, qui représente depuis sept ans la Californie (ouest), comme secrétaire au Travail. Une perspective déjà saluée par les syndicats et les défenseurs de l'environnement.

Enfin, John Holdren, professeur de sciences de l'environnement à l'université de Harvard, devrait devenir conseiller scientifique de la Maison Blanche.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine