GRÈCE

Des incidents ont émaillé la manifestation antiraciste

À la fin de la manifestation antiraciste à Athènes, les forces anti-émeutes ont dispersé des jeunes qui lançaient des projectiles. Un cocktail Molotov a été projeté contre un établissement bancaire mais le feu a été rapidement maîtrisé.

Publicité

AFP - Des incidents ont éclaté samedi à Athènes à l'issue d'une manifestation visant à protester contre le Pacte européen sur l'immigration et l'asile, a indiqué la police.

Deux heures après cette manifestation qui a rassemblé quelque 200 personnes - militants de gauche pour la plupart - un groupe de jeunes a lancé un cocktail Molotov contre un établissement public abritant une société de services interbancaires et dépendant de la Banque de Grèce. Les pompiers ont rapidement maîtrisé le feu, qui n'a provoqué que des dégâts mineurs.

Auparavant, à la fin de la manifestation contre le pacte de l'UE, les forces anti-émeutes avaient dû disperser à coups de grenades lacrymogènes une petit groupes de jeunes qui lançait des projectiles divers sur les forces de l'ordre. Les échauffourées s'étaient déroulées place Syntagma, dans le centre d'Athènes, où de nombreux Athéniens faisaient leurs courses de Noël.

A l'appel du Comité contre la politique européenne sur l'immigration, les manifestants avaient défilé dans le centre-ville, bouclé à la circulation, au cris de "Ils tuent des immigrés, ils tuent des lycéens".

"A bas le pacte raciste de Sarkozy-Caramanlis-UE", proclamait une banderole faisant allusion au Premier ministre grec Costas Caramanlis et au président français Nicolas Sarkozy, dont le pays assure la présidence en exercice de l'Union européenne.

Le pacte sur l'immigration et l'asile a été adopté par l'UE le 16 octobre.

Les protestations s'inscrivent dans le cadre d'une mobilisation sans précédent des jeunes à Athènes et d'autres villes du pays depuis la mort, le 6 décembre, d'un adolescent tué par un policier à Athènes.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine