ÉTATS-UNIS

Le gouverneur Blagojevich refuse de démissionner

Soupçonné d'avoir tenté de monnayer le siège de sénateur laissé vacant par Barack Obama, le gouverneur de l'Illinois, Rod Blagojevich, a rejeté les accusations de corruption. Et assuré qu'il n'abandonnerait pas son poste.

Publicité

REUTERS - Le gouverneur de l'Illinois, Rod Blagojevich, soupçonné d'avoir tenté de monnayer le siège laissé vacant au Sénat par Barack Obama, a clamé son innocence vendredi et a affirmé qu'il ne démissionnera pas.

 

"Je ne suis coupable d'aucune infraction. J'ai l'intention de continuer à faire mon travail", a dit le gouverneur devant la presse. "Je vais lutter, je vais lutter, je vais lutter."

 

La défense présentée par le gouverneur ne lève pas l'incertitude sur la question du siège laissé vacant par Obama après sa victoire lors de l'élection présidentielle du 4 novembre.

 

Les démocrates qui contrôlent la chambre haute ne veulent pas d'une élection particulière et pencheraient pour une procédure d'empêchement qui pourrait prendre des semaines, sinon des mois.

 

Plusieurs hommes politiques influents, y compris Obama, font pression sur Blagojevich pour qu'il démissionne bien qu'il n'ait pas été inculpé pour l'instant.

 

Quand le Sénat se réunira en janvier, les démocrates auront une majorité de 57 sièges sur 100. Le siège de l'Illinois sera vacant tandis que celui du Minnesota n'a toujours pas été attribué, le décompte des voix n'étant pas achevé.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine