BANDE DE GAZA

Un Palestinien tué dans le premier raid israélien d'après-trêve

Un Palestinien a été tué et un autre blessé par un missile de l'aviation israélienne dans la bande de Gaza. Il s'agit du premier raid mené par Tsahal depuis l'expiration, vendredi, de la trêve de six mois entre Israël et le Hamas.

Publicité

REUTERS - Un activiste palestinien a été tué samedi dans le nord de la bande de Gaza par un missile israélien au lendemain de l'expiration du cessez-le-feu entre Israël et le Hamas dans le territoire côtier, rapportent l'armée israélienne et des responsables médicaux palestiniens.

 

Le missile a visé un groupe d'activistes dans la ville de Beit Lahiya. Un deuxième militant a été blessé, précise-t-on de sources palestiniennes.

 

Un officier de l'armée israélienne a déclaré que le groupe visé tirait des roquettes sur Israël. Deux roquettes ont explosé en territoire israélien quelques heures avant le raid israélien, sans faire ni victimes ni dégâts.

 

Le Hamas a mis fin vendredi matin à la trêve de six mois instituée en juin dernier sous l'égide de l'Egypte.

 

Le mouvement islamiste, qui contrôle la bande de Gaza depuis juin 2007, accuse les autorités israéliennes de ne pas avoir respecté leurs obligations, à savoir l'allègement du blocus du territoire côtier et l'arrêt de toute opération militaire.

 

Un bateau en provenance de Chypre transportant 15 militants internationaux a livré samedi une aide médicale à la bande de Gaza. Il s'agissait du cinquième voyage organisé par le mouvement "Free Gaza", dont le siège est aux Etats-Unis et qui organise des navettes entre Chypre et Gaza depuis août dernier.

 

La marine israélienne patrouille au large du territoire mais n'empêche pas les militants de Free Gaza de gagner l'enclave.

 

Elle a en revanche bloqué ces dernières semaines un navire libyen transportant du matériel humanitaire et un bateau affrété par des Arabes israéliens.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine