Accéder au contenu principal
ÉTATS-UNIS

Barack Obama nomme Dennis Blair au Renseignement

2 min

Dennis Blair prendra la direction du Renseignement américain sous la présidence Obama. La nomination d'un ancien amiral constitue un choix controversé alors que des tensions existent entre personnels civils et militaires au Renseignement.

Publicité

AFP - Le président élu américain Barack Obama a choisi l'amiral à la retraite Dennis Blair pour diriger le Renseignement américain, indiquent les médias américains.

Des sources gouvernementales ont confirmé anonymement ce choix au Los Angeles Times. Le quotidien a précisé samedi que M. Obama devait encore décider qui dirigera la CIA, l'agence centrale de renseignement.

Barack Obama a bouclé vendredi la composition de son futur gouvernement en distribuant les derniers portefeuilles, et les postes de directeur national du Renseignement et de patron de la CIA sont les derniers postes majeurs restant à attribuer.

En tant que plus haut conseiller pour le renseignement du président et du Conseil à la sécurité nationale, Dennis Blair sera amené à superviser 16 différentes agences.

Ce choix d'un militaire de carrière pourrait provoquer des tensions entre les personnels civils et militaires des services de renseignement, estime le Wall Street Journal.

"C'est (un choix) controversé au sein de la communauté du renseignement", a indiqué un ancien haut responsable du renseignement au quotidien sous le couvert de l'anonymat.

Dennis Blair succèdera à Mike McConnell, également ancien amiral, qui avait pris la direction du Renseignement américain en février 2007. Il était le second responsable à occuper ce poste, créé après les attentats du 11 septembre 2001.

L'amiral Blair avait pris sa retraite en 2002 après 34 ans de carrière dans la Marine.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.