Accéder au contenu principal
SNCF

Les avantages de la carte Familles nombreuses étendus

2 min

La SNCF envisage d'étendre, dès janvier, les réductions tarifaires dont bénéficient les familles nombreuses aux ménages modestes et monoparentaux. Plusieurs millions de personnes seraient concernées par cette nouvelle disposition.

Publicité

AFP - Le président de la SNCF Guillaume Pepy a confirmé lundi que l'entreprise allait lancer prochainement une nouvelle carte de réduction destinée aux familles modestes et monoparentales, dont les détails seront précisés "début janvier".

"La carte famille nombreuse va rester inchangée", a souligné M. Pepy sur France 2, "mais les familles défavorisées, elles, n'ont pas de réduction à la SNCF et on est en train d'y travailler". "Début janvier, on fera les annonces. On permettra aux familles défavorisées avec un enfant de voyager avec une réduction à la SNCF", a-t-il précisé.

Dimanche, la secrétaire d'Etat à la Famille Nadine Morano avait annoncé le lancement prochain par la SNCF d'une nouvelle carte "enfant-famille", qui proposera selon elle des "réductions de 25% à 50%" sur les trajets SNCF aux "familles modestes" et "aux familles monoparentales ayant même un seul enfant avec un revenu médian inférieur à 1.000 euros".

Le président Nicolas Sarkozy avait formulé une demande en ce sens à la SNCF en avril dernier.

Interrogé sur le nombre de personnes potentiellement concernées par la nouvelle carte, Guillaume Pepy a répondu: "plusieurs millions sans doute de personnes qui ne voyagent pas souvent, mais qui vont pouvoir voyager plus simple et moins cher".

Sans chiffrer le coût de la mesure, il a souligné que "quand on investit sur des enfants, après (quand ils sont) adolescents, adultes ils prennent le train".

Interrogé sur la concomitance de cette annonce avec une augmentation des tarifs TGV, le président de la SNCF a déclaré que "chaque année, en janvier, il y a une augmentation des tarifs TGV". "Rien n'est décidé pour le moment, on en reparlera après les fêtes", a-t-il dit.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.